Conseils

Français

Nouveau départ sur Darktable

Introduction

Cela fait maintenant plusieurs mois que je suis passé de Rawtherapee à Darktable pour traiter mes photos ; ce dernier proposant plus de fonctionnalités de traitements locaux via différents filtres. Cette migration « sur le tas » ne s’est pas vraiment faite de façon optimisée notamment dans la gestion de catalogage et de tri de mes photos. En effet, je n’ai jamais pris le temps d’étudier les fonctionnalités de Darktable sur ce point et donc j’ai naturellement fait un peu n’importe quoi. Globalement, j’importais mes photos sans ajouter de tags et je faisais mon traitement dessus pour ensuite les exporter en TIF ou JPG. Je n’utilisais alors aucune fonction de catalogage et de tri ce qui me faisait passer à côté de pas mal d’avantage et de fonctionnalités du logiciel.
En parallèle de cela, j’ai pris de mauvaises habitudes avec les années en ne supprimant jamais mes RAW inutilisés (je sais, c’est mal). La conséquence de cela, c’est près de 500 Go de photos à stocker sur sept ans et demi d’activité.
Début 2018, j’ai donc décidé de faire des gros efforts sur cet aspect en gérant mieux ma base de photos et surtout en supprimant les ratées et non utilisées (il y en a beaucoup).

Il y a quelques jours, j’ai donc décidé de repartir à zéro sur Darktable pour redémarrer sur de bonnes bases, ou du moins de meilleures. Dans cet article je vais vous faire mon retour d’expérience (même courte) et vous expliquer comment je gère désormais mes photos.

Lire la suite…

Comment je prends les feux d’artifice en photo ?

Introduction

La semaine dernière j’ai eu l’occasion de photographier depuis la tribune presse le feu d’artifice de la Fête du Lac. Du coup, j’ai souhaité en plus des photos (visibles ici si vous êtes passés à côté ;-)) partager la méthode que j’utilise dans ces cas-là. Ces photos peuvent paraître impressionnantes et très difficiles à faire, mais je trouve qu’au final avec n’importe quel appareil même premier prix il est possible de faire de superbes photos et j’espère qu’après que vous aurez lu mon billet vous en soyez convaincu. ;-)

Je tiens à préciser tout de même que ce que je vais détailler ci-dessous est ma méthode, je ne dis pas que c’est celle à adopter ni que c’est la meilleure, juste que c’est la mienne. :-)
J’ai en effet vu d’autres photographes ce même soir utiliser des méthodes bien différentes et toutes aussi intéressantes. La meilleure méthode est celle avec laquelle nous sommes le plus à l’aise.

Bonne lecture. :-)

Lire la suite…

Quels sont les critères de sélection d’un trépied ?

Introduction

Il y a quelques semaines, j’ai cassé un pied de mon trépied en chutant (oui, je sais, je suis un boulet de première : nuit + précipitation = accident) ; du coup, j’ai engagé quelques recherches pour le remplacer et en acheter un nouveau. Cet article va donc détailler les différents critères sur lesquels je me suis basé pour faire mon choix. Ensuite, je vais faire un petit topo des différents besoins (non exhaustifs) amenant à choisir une modèle plutôt qu’un autre. Je terminerai par l’aspect financier d’un tel achat.
Initialement, je comptais faire un retour d’expérience du trépied que j’ai acheté, mais l’article est déjà bien long, un second viendra donc plus tard.
Je ne vais pas parler ici des rotules vu que je n’ai pas fait de recherche sur ce sujet. Pour le moment, j’ai encore ma vieille rotule achetée il y a plusieurs années qui n’est pas fantastique mais qui fait le job et en qui j’ai confiance pour poser mon matériel. ^^

Bonne lecture. :-)

Lire la suite…

Comment vérifier un objectif photo d’occasion ?

Introduction

Comme chacun le sait, le matériel photo coûte assez cher quand on cherche de la bonne qualité (des objectifs qui ouvrent beaucoup, des longues focales, etc.). Pour les personnes ayant un budget limité et veulent tout de même se faire plaisir, se tourner vers le marché de l’occasion peut être alors une solution intéressante pour obtenir l’objectif de ses rêves pour pas trop cher. Cependant, le matériel photo étant particulièrement fragile (lentilles avec revêtements spécifiques, éléments micro-mécaniques, ajustement très précis des composants optiques, etc), il faut cependant rester très prudent sur ce qu’on achète.
Ayant été confronté à un cas aujourd’hui même (j’en parle en fin d’article), j’ai souhaité partager ma petite expérience, et j’espère que celle-ci vous évitera de faire des erreurs.

Je ne parle ici que l’achat d’objectif d’occasion vu que je n’ai été confronté qu’à ce cas. :-)

Lire la suite…